Skip to content

J’éteins la télé !

2 mai 2011

Quel titre ! J’aurais pu en faire un joli coup marketing, en créant ce blog. On dirait que la boucle est bouclée… Il y a quelques semaines, on passait du hertzien à la TNT et franchement, après au moins huit secondes d’hésitation, j’ai décidé de laisser ma télé libre de me quitter. Non mais, vous croyez vraiment que j’allais payer, en plus de la redevance, pour regarder de la télé-réalité et des talk-shows à la con sur TF1 ? Pour regarder Les Simpsons, qu’on peut mater en streaming sur Internet plutôt que sur W9 ? Pour regarder M6 rediffuser pour la vingt-septième fois de l’année le concert de Placebo ? J’ai donc regardé une dernière fois le brouillard sur mon écran avant de l’éteindre définitivement pour lancer un nouveau blog qui traitera de tous les sujets : Le blog de l’Expert. Rendez-vous donc désormais là-bas.

Avant de vous quitter et de ne plus parler de télévision, je vous conseille juste un livre. Bon, pour être honnête, je ne l’ai pas encore lu, mais le talent de son auteur et le succès critique de ce livre me font dire qu’il est à mettre entre toutes les mains. Il s’agit de Je bosse enfin à la télé, de Charlotte Blum. Un livre sur le monde cruel de la télé. Et puis, franchement, cet été sur la plage, ce sera plus pratique d’avoir ce bouquin dans votre sac que votre télévision, non ?

Publicités

Le remaniement mieux expliqué qu’à la télé

4 mars 2011

@Gil – http://loeildelartiste.blogspot.com


J’ai toujours pas compris : je partage cet article sur Facebook !

Lille/Lorient, Eric Naulleau la ramène un peu trop !

4 mars 2011

Lis les règles du football, c'est plus intéressant qu'un bouquin de Lévy ! © Magnat - http://www.bakchich.info

Cher Monsieur Naulleau,

Je suis un inconditionnel du Match des Experts, chaque jeudi soir sur France 3. Non pas que l’émission m’apprenne quoi que ce soit sur le football, mais l’ambiance qui y règne est plutôt bon enfant… Vous faites partie de cette flopée d’« experts » (je le mets maintenant entre guillemets…) que je me réjouis de retrouver pour un ping-pong verbal plein d’autodérision. Les vannes fusent et ça change de l’époque Téléfoot de Larqué et Roland. Et puis, il faut avouer que vous soulevez régulièrement des problèmes d’éthique ou économiques intéressants.

Mais voilà, à la différence de la littérature, le football est un art précis, qui répond à des règles. Critiquer un livre reste subjectif, tout comme donner son avis sur le niveau d’un joueur de foot. Mais lorsqu’il s’agit de parler des règles de ce sport, cela demande un minimum de connaissances… ou au moins de recherches.

Or, dans l’émission d’hier soir, vous m’avez quelque peu attristé. Votre arrogance a pris le dessus sur votre savoir. Souvenez-vous, dans votre rubrique hebdomadaire, vous avez décerné votre « carton rouge » à Eden Hazard, pour son tir au but à la fin du match Lille/Lorient, qui a permis à Lille de passer les quarts de finale de la Coupe de France. Toute une rubrique consacrée à son temps d’arrêt en pleine course, au moment de tirer le coup de pied de réparation. Vous précisez même que c’est contre les lois du football, « à moins que les règles aient changé ces dernières heures. »

Eh bien sachez qu’effectivement, les règles ont changé, mais ce changement date de juillet 2010, déjà (Bertrand Layec, responsable du secteur professionnel à la Direction Nationale de l’arbitrage l’a confirmé ici). Au-delà de cette erreur, vous oubliez de signaler que, pendant le match,un but n’a pas été accordé à Lille alors que le ballon avait franchi la ligne. Pourtant, vous n’hésitez pas à dire que Lille aurait dû être éliminé.

Tout le monde peut se tromper (d’ailleurs, vous soulignez que Xavier Gravelaine l’a confirmé et Jérôme Alonzo vous soutient dans cette lutte contre la Loi 14 du football), mais je trouve que, en avançant de telles inepties, vous profitez de votre statut d’homme médiatisé qui ferait figure d’expert pour mettre une pression sur l’arbitrage avant le match entre Lille et Marseille (votre « équipe de cœur », tiens, tiens…). En résumé, vous utilisez les mêmes pratiques que Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, que vous dénoncez régulièrement.

Plutôt que de vous lancer dans des diatribes contre une règle obsolète, continuez plutôt à vous moquer du niveau intellectuel d’Emmanuel Petit ou insistez pour qu’on mette des puces dans les ballons de football (ce qui aurait permis à Lille de ne pas arriver à cette fameuse séance de tirs au but). Et je vous invite à lire les lois du jeu de la FIFA. Ce n’est pas de la grande littérature comme vous l’aimez tant, mais ça pourra toujours vous servir lorsque vous vous la ramènerez…

Je ne comprends pas la règle du hors-jeu : je partage cet article sur Facebook !

Juge et parti, quand le jeu n’en est plus un…

21 février 2011

Barma productrice, jurée... bientôt candidate, aussi ?

 

Une drôle de pétition circule en ce moment sur Internet, demandant de « virer Barma du jury d’On n’demande qu’à en rire. » Pour ceux qui ne connaissent pas cette émission (et ils sont nombreux, à en croire les faibles courbes d’audience de ce programme qui culminent difficilement à 11 % de parts d’audience lors des bons jours…), On n’demande qu’à en rire est une émission présentée par Laurent Ruquier qui regroupe, selon Wikipédia, « des humoristes peu connus du grand public, professionnels ou amateurs », jouant devant un jury composé de professionnels du monde du spectacle. Chaque candidat présente un sketch écrit « en fonction d’un thème d’actualité choisi quelques jours avant l’enregistrement de l’émission parmi une liste de sujets. » Les candidats sont alors notés en partie par le jury et en partie par le public. Une moyenne supérieure à 12 leur permet de revenir dans une émission suivante (sauf changements de règles de dernière minutes pour doper l’audimat, nous y reviendrons peut-être plus tard). Jusque là, rien de très original, à l’heure de la télé-réalité.

 

Malgré quelques arguments un peu naïfs (sur les différences d’appréciations entre les jurés et le public, par exemple), le problème soulevé par cette pétition est réel. Car Catherine Barma est la productrice de l’émission. Et depuis le 21 janvier, elle fait partie du jury quotidien, endossant donc deux rôles totalement antinomiques. Car, peut-on être juge est parti ? Catherine Barma, comme le rappelle la pétition, lors de l’émission du 18 février (revoir la vidéo), après le sketch (hilarant) de Garnier & Sentou (« Bientôt des centrales nucléaires sous la mer »),  a sorti plusieurs phrases étonnantes : la productrice-jurée affirmait, par exemple, que leur sketch n’avait pas été télégénique, « pas amusant du tout à regarder », ajoutant qu’elle regarderait « les audiences au moment du sketch » et que si ce dernier avait été bon, il ferait « 15 % de parts de marché. » Certes, tout cela semblait dit avec une dose d’humour. Mais c’est symptomatique des relations tumultueuses entre l’audimat et la culture.

 

Il s’agit bien dans le cas d’On n’demande qu’à en rire, comme le précise le site de l’émission, de découvrir des « humoristes en devenir » et de « repérer les nouvelles stars de l’humour. » Les producteurs ont parfois tendance à oublier que ce sont les candidats de ce Petit théâtre de Bouvard version 21ème siècle qui font l’émission.  Aujourd’hui, d’ailleurs, les nouvelles générations se souviennent plus des Inconnus, de Mimie Mathy, de Muriel Robin ou encore de Chevallier et Laspalès que de l’émission qui les a découverts. Car à l’époque, Philippe Bouvard (malgré tout le mal que je pense de ce bonhomme) privilégiait la qualité des humoristes recrutés plutôt que la forme télévisuelle de ce show. C’est indéniable, un humoriste est fait pour jouer sur scène. La télévision n’est et ne doit rester qu’un vecteur de promotion de l’art. Et lorsqu’on pense audimat en voyant jouer un artiste sur un plateau de télé, on est dans le « Star Ac spirit ». Totalement compréhensible sur TF1, mais indigne pour France Télévisions.

Je suis juge et pas encore parti : je partage cet article sur Facebook !

Sarko et les médias… Et maintenant, éviter la propagation de la révolution tunisienne !

31 janvier 2011

@Gil – http://loeildelartiste.blogspot.com


Ca sent le jasmin pour Sarko : je partage cet article sur Facebook !

La quinzaine de la télé de Fred, épisode 2

28 janvier 2011

 

C’est l’heure du bilan télé du mois ! Avec un hommage à Cannon, des déclarations de gens pas fréquentables (Ben Laden, Guillon et Morandini), du people, de la télé étrangère… Et du fait divers pour attirer la ménagère de moins de 50 ans !

Je préfère quand y’a des images : je partage cet article sur Facebook !

Médias et criminialité : la guerre des chiffres !

26 janvier 2011

@Gil – http://loeildelartiste.blogspot.com

Je fais augmenter les statistiques du blog : je partage cet article sur Facebook !